Un gilet « anti mal de dos » en test chez Veolog

Un gilet « anti mal de dos » en test chez Veolog

Et si porter un gilet permettait de réapprendre les bons gestes et postures pour ne plus se faire mal au dos ? Découvrez le nouveau dispositif testé au sein des équipes Veolog !

Les équipes de Veolog testent un gilet « anti mal de dos »

Adepte des innovations et en quête constante d’améliorations pour la santé de ses salariés, Veolog a décidé de tester des gilets « anti mal de dos » au sein de ses équipes. Ces gilets innovants permettent de corriger les mauvaises postures et ainsi de réduire le risque d’accident du travail ou de maladies professionnelles. Les gilets sont équipés de pochettes sur le dos, qui émettent un signal sonore lorsque l’opérateur adopte une mauvaise posture, potentiellement dangereuse pour son dos. Le son émis permet au salarié de comprendre que sa posture n’est pas la bonne et l’incite par exemple à plier les jambes pour la corriger. Pendant plusieurs jours, 11 salariés de Veolog ont participé à l’expérience et ont porté sur eux ce nouveau dispositif. Qu’ils soient préparateurs de commandes, manutentionnaires ou caristes, tous s’accordent pour dire que ce gilet permet de réapprendre les bons gestes et postures à adopter. Un dispositif ludique et efficace pour préserver la santé de nos salariés ! Le test sera renouvelé dans d’autres entrepôts Veolog avant d’envisager un déploiement plus large.

L’objectif de Veolog : améliorer la qualité de vie au travail

Au-delà de ce dispositif, Veolog prend soin de ses équipes au quotidien et s’inscrit dans une démarche de réduction des risques professionnels. Cette démarche passe par une analyse des risques liés au secteur de la logistique afin de mettre en place un plan d’actions et des mesures correctrices si nécessaire. Au sein de Veolog, de nombreuses actions de sensibilisation ont déjà été menées : formations internes, interventions de professionnels de santé pour améliorer l’ergonomie des postes, messages de préventions diffusés en interne… L’obtention de la norme ISO 45001 est prévue pour le premier trimestre 2020.

Pourquoi prévenir le mal de dos en logistique ?

La lombalgie, ou plus communément appelée « mal de dos », est devenue l’un des maux les plus récurrents en France. En logistique, deuxième secteur le plus concerné par ce « mal du siècle », près d’un tiers des accidents de travail est lié à une lombalgie. Et dans 43% des cas, la cause principale est le port de charges lourdes. En effet, saviez-vous qu’une charge de 25 kg soulevée sans plier les genoux fait peser sur les lombaires l’équivalent de 375 kg ? Adopter les bons gestes et postures est donc indispensable pour prévenir le mal de dos et prendre soin de sa santé.